logo

Accueil>Cours Débutant>L'organisation des fichiers sous Windows

L'organisation des fichiers sous Windows


Tu dois devenir capable de

Savoir

  1. Expliquer l'origine de l'expression 'fichier informatique' ;
  2. Expliquer le rôle du 'catalogue' présent sur chaque disque informatique ;
  3. Justifier l'intérêt de classeurs contenant des classeurs pour ranger des notes de cours ;
  4. Expliquer le principe général de la compression des fichiers textes et images ;
  5. Expliquer la signification des caractères 'joker (* et ?) dans le cadre de la recherche des fichiers dans le poste de travail ;
  6. Indiquer le sens des principales extension de fichiers ;

Savoir faire

  1. Représenter la façon dont les informations sont enregistrées sur un disque ;
  2. Choisir convenablement les noms et extensions pour les fichiers informatiques ;
  3. Classer des documents ou des objets en utilisant une classification arborescente ;
  4. Utiliser l'Explorateur de Windows pour examiner le contenu des disques de ton ordinateur ;
  5. Utiliser l'Explorateur de Windows pour examiner le contenu d'un ordinateur sur le réseau local de l'école ;
  6. Ecrire le chemin qui mène vers un fichier dans l'arborescence d'un disque informatique ;
  7. Créer une arborescence sur une disquette ;
  8. Enregistrer des images d'une page Web sur une disquette en choisissant l'endroit d'enregistrement dans l'arborescence ;
  9. Déplacer et recopier des fichiers d'un emplacement à un autre d'un disque et vers un autre disque ;
  10. Renommer un fichier ;
  11. Supprimer un fichier ;
  12. Rechercher un fichier en utilisant les caractères 'joker', dans le poste de travail ;
  13. Faire apparaître les extensions des noms de fichiers dans le Poste de travail ;
  14. Compresser un fichier dans une nouvelle archive ;
  15. Ajouter un fichier dans une archive existante ;
  16. Décompresser un fichier zippé.


Sur un disque informatique, les informations sont enregistrées sur des pistes et des secteurs

Tu as maintenant l'habitude d'enregistrer des documents sur le disque dur d'un ordinateur.

L'image ci-contre représente un disque sur lequel ont été enregistrés quatre documents différents:

  1. un dessin réalisé avec le logiciel 'Paint'
  2. un texte écrit avec le logiciel 'Word';
  3. un exercice de dactylo;
  4. une page web sauvegardée.

On voit que chaque document est enregistré sur un certain nombre de pistes (revois éventuellement les notions de 'piste' et 'secteur' dans l'article 'Les périphériques: les disques'.

Une partie du disque (représentée en noir) est encore libre.


Observe attentivement l'illustration ci-dessus. Les quatre fichiers enregistrés occupent-ils tous les secteurs d'une piste?

Oui
Non
C'est impossible de le dire


Quand tu as répondu à la question et bien compris la réponse, passe à l'étape suivante.

Notion de fichier

Dans les années 1960, les supports magnétiques (disques durs, disquettes, ...) étaient encore très chers. D'autres méthodes ont été utilisées pour stocker les informations fournies aux ordinateurs.

Carte perforéeLes informations étaient enregistrées sur des cartes perforées.

De telles cartes comportaient 80 colonnes dans lesquelles on pouvait coder les valeurs 0 et 1 en perforant la carte ou en la laissant intacte.

Sur une carte perforée, on pouvait donc enregistrer 80 octets.


Fichier informatiquePour enregistrer des quantités plus grandes d'informations, il suffit alors d'utiliser un grand nombre de ces cartes. On obtient alors un paquet de fiches plus ou moins épais qui constitue un 'fichier informatique'.

Ces fichiers contenaient donc les données à faire traiter par l'ordinateur ou les programmes à faire exécuter.

Quand les supports magnétiques ont été utilisés plus fréquemment, on a continué d'appeler 'fichier informatique' tous ces paquets d'informations enregistrées.

Un fichier informatique est donc n'importe quel ensemble d'informations (données à traiter, résultats du traitement, programme) enregistré sur un support quelconque.

Réponds à la question suivante sans relire le reste de l'étape.

Pour quelle raison préférait-on utiliser des fichiers carton plutôt que des supports magnétiques?

Parce que les supports magnétiques étaient moins fiables
Parce que les supports magnétiques étaient plus chers
Parce que les supports magnétiques étaient moins pratiques


Quand tu as répondu à la question et bien compris la réponse, passe à l'étape suivante.

Un catalogue des fichiers permet au système d'exploitation de s'y retrouver

Imagine que tu viennes d'enregistrer quelques dizaines de documents sur le disque dur de ton ordinateur.

Chacun de ces fichiers doit pouvoir être rappelé et remis en mémoire de l'ordinateur quand on le veut. Il faut donc que le système d'exploitation dispose d'une méthode lui permettant de retrouver les fichiers très rapidement.

Il existe une sorte de catalogue des fichiers présents sur le disque.

Lorsque l'on veut retrouver un certain fichier, le système d'exploitation consulte le catalogue et retrouve instantannément les données sur le disque.

L'illustration ci-dessous représente le catalogue du disque de l'étape 1. Un endroit du disque (représenté ici sur le bord) est réservé pour un catalogue des fichiers enregistrés.

Dans ce catalogue, le système d'exploitation indique le numéro de la piste et du secteur où se trouve chaque fichier.

Ce catalogue est appelé FAT, acronyme de 'File Allocation Table' ('table d'allocation des fichiers'). L'utilisateur de l'ordinateur n'a normalement pas à se préoccuper de la gestion de la FAT: c'est le travail du système d'exploitation.

Pour chaque fichier, les renseignements les plus importants indiqués dans la FAT sont:

  • le nom du fichier
  • la piste et le secteur où le fichier commence

La FAT contient encore d'autres informations dont nous ne parlerons pas ici.


Le système d'exploitation de l'ordinateur porte encore un autre nom

DOS
BIOS
Unité centrale

Sur une disquette, tu as enregistré douze documents. Combien y aura-t-il de références dans la FAT?

Une seule
Douze
Autant qu'on veut


Lors du transport d'une disquette, la 'FAT' est endommagée par une petite griffe. La 'FAT' devient illisible mais le reste de la disquette est intact. Que doit-on faire de cette disquette?

La mettre à la poubelle.
On peut l'utiliser normalement


Quand tu as répondu aux questions et bien compris les réponses, passe à l'étape suivante.

Les noms des fichiers

Les concepteurs du système d'exploitation décident d'un certain nombre de conventions à propos des noms de fichiers.

Habituellement, les noms de fichiers sont constitués de deux parties

  • un nom principal
  • une extension

Exemple:

INTERRO
. DOC
nom principal
. extension

Le nom principal est généralement séparé de l'extension par un point.

Le nom principal
sert généralement à indiquer le contenu du fichier
l'extension
sert généralement à indiquer le type de fichier

Conventions pour le nom principal.

Le nom principal désigne le contenu du fichier pour les utilisateurs humains. Il s'agit d'une bonne habitude à prendre, même si rien n'empêche de donner des noms fantaisistes aux fichiers.

Sous Windows 9x, ME, NT, XP et 2000

  • la longueur des noms de fichiers peut aller jusqu'à 256 caractères. En général, on préfèrera des noms plus courts;
  • certains caractères sont interdits: \ / : * ? ' < > | .

Conventions pour l'extension

L'extension est généralement formée d'une série de 0 à 3 caractères. On utilise rarement plus de 4 caractères.

L'extension indique habituellement le type de fichier auquel on a affaire.

extension signification
DOC fichier contenant un document de 'texte' de Word
TXT fichier 'texte' pur du bloc-note de Windows
BMP fichier de dessins 'Bitmap' de Paint
WAV fichier de sons de Windows
MP3 fichier contenant de la musique haute fidélité (téléchargeable sur le web)
EXE fichier contenant un programme exécutable
HTM
fichier contenant un 'hypertexte' (hypertext markup language)
HTML
fichier contenant un 'hypertexte' (hypertext markup language): remarquer l'extension formée de quatre caractères
PHP3
fichier contenant une page web codée dans le langage PHP dans la version 3 (on peut aussi utiliser l'extension PHP)
...  

Mais s'il me prend l'envie soudaine de donner une extension WAV à un fichier contenant du texte ou l'extension DOC à un fichier contenant de la musique? Quelqu'un peut m'en empêcher?

Non, absolument personne. Cependant, il deviendra vite difficile de savoir à quoi correspondent ces fichiers! Du texte? De la musique? Une image? Il vaut donc mieux s'en tenir aux règles générales.


Le nom principal d'un fichier indique de préférence

Le type de fichier
Le contenu du fichier
La taille du fichier

Le nom d'un fichier est constitué:

d'une extension suivie d'un nom principal et d'un point
d'un nom principal suivi d'une extension et d'un point
d'un nom principal suivi d'un point et d'une extension


Lors de l'enregistrement d'un document écrit avec WORD, je donne l'extension 'BMP'. Ce fichier

Devient illisible avec Word
Reste lisible mais devient difficile à retrouver
Ne pose aucun problème particulier


Quand tu as répondu aux questions et bien compris les réponses, passe à l'étape suivante.

L'art de ranger ses notes de cours

Ranger ses notes dans des classeurs

Un élève a décidé de ranger toutes ses notes de cours de manière rationnelle. Dans chaque cours existe un chapitre 1, puis un chapitre 2, etc.
Deux chapitres de matières différentes peuvent porter le même nom : pour s'y retrouver, il suffit que tous les chapitres du cours d'histoire soient placés dans un dossier appelé ' Histoire ', tous les chapitres du cours de géographie dans un dossier appelé ' Géographie ', etc.


La méthode proposée ci-dessus ne peut pas toujours être appliquée. Comment va-t-on classer les notes d'un cours qui comporte différentes parties?

Exemples:
Cours
Parties
Français
  • Grammaire
  • Auteur
  • Orthographe
Mathématique
  • Géométrie
  • Algèbre

Des classeurs dans des classeurs

Cliquer sur lOn peut résoudre le problème de classement sans abandonner la solution des classeurs. L'image ci-contre illustre la solution.

Pour voir ou revoir l'animation, clique sur l'image.

Le classeur de mathématiques contient deux classeurs:

  • un classeur pour la géométrie;
  • un classeur pour l'algèbre.

Quels sont les autres cours qui nécessiteraient d'utiliser la même stratégie?

Peut-il éventuellement être nécessaire d'imaginer un classeur contenant des classeurs qui contiendraient eux-mêmes des classeurs? Essaie d'inventer un cas possible.


Quand tu as bien compris la méthode de classement, passe à l'étape suivante.

Où l'on apprend à grimper aux arbres

Représentation sous forme d'arbre inversé

L'ensemble des notes de cours de l'élève évoqué à l'étape précédente pourrait se représenter dans une structure arborescente (en forme d'arbre).

Dans cette méthode de classement, on observe que cet arbre possède

  1. une racine
  2. des branches
  3. des noeuds
  4. des feuilles

On voit qu'il s'agit d'un arbre inversé.


Trace, sous la forme d'un arbre, une classification de toutes les personnes qui se trouvent actuellement dans l'école.

  • La racine de l'arbre présente donc l'ensemble de ces personnes.
  • Ensuite, tu vas subdiviser ce groupe en plusieurs sous-groupes, comme sur l'exemple ci-contre.
  • Chacun des deux sous-groupes peut, probablement, être subdivisé en groupes plus petits, et ainsi de suite.

Quand tu as terminé de tracer cet arbre, tu peux poursuivre. Demande si tu peux, éventuellement, utiliser un logiciel pour réaliser ton schéma.


Tu es engagé(e) par la société 'Dupont and Co'. Ton premier travail sera de trier l'ensemble des archives de la société.

Dans ces archives, on trouve:

  • les rapports des conseils d'administration ;
  • le courrier des demandes d'informations des clients ;
  • le courrier des réclamations des clients ;
  • les offres de prix des fournisseurs ;
  • le courrier personnel du PDG

En utilisant une structure arborescente, propose un système de classement des archives de la société 'Dupont and Co'.


Dessine cet arbre sur une feuille de papier en t'inspirant du schéma plus haut.

Indiques-y la racine, les branches, les noeuds et les feuilles.


   
Quand tu as dessiné l'arbre, passe à l'étape suivante.

Démarrer l'explorateur de Windows

Windows 2000 et XP sont munis d'un outil qui permet d'explorer la structure des différents dossiers présents sur les disques de l'ordinateur, voire même des disques présents sur d'autres ordinateurs. Il s'agit de l'outil que l'on pourrait appeler un explorateur du Poste de travail .

Cet outil est généralement disponible sur le bureau.


Ouvrir l'explorateur du poste de travail

  • Réduis toutes les fenêtres actuellement actives en cliquant sur la case de réduction de leur barre de titre
    ou clique sur le bouton de la barre des tâches, à droite du bouton .
  • Clique sur l'icone du poste de travail présente sur le bureau.

Une fenêtre présentant l'ensemble des éléments importants du Poste de travail apparaît. La fenêtre peut être un peu différente sur l'ordinateur que tu utilises.


Dans la barre des tâches, l'icône correspondante apparaît.

Pour passer du Poste de travail à cette leçon, clique sur le bouton correspondant. Dans la suite de la leçon, tu devras travailler simultanément avec le document actuel dans Internet Explorer et l'explorateur du Poste de travail.


Quand l'Explorateur du Poste de travail est ouvert, passe à l'étape suivante.

Structure de l'explorateur du poste de travail

L'explorateur de Poste de travail permet de détailler le contenu de chacun des 'lecteurs' disponibles sur le poste de travail.

Plusieurs icones différentes caractérisent les éléments disponibles. Il est important de reconnaître:

qui permet d'accéder à un lecteur de disquettes
qui permet d'accéder à un disque dur de l'ordinateur
qui permet d'accéder à un lecteur de CD-ROM
qui permet d'accéder à un 'lecteur réseau', c'est-à-dire à une portion de disque dur d'un autre ordinateur sur un réseau.

Pour plus de facilité, il est possible de voir simultanément les lecteurs et le détail de leur contenu.


  • Dans le menu Affichage, sélectionne la commande Volet d'exploration, puis l'option Dossiers.

La fenêtre du Poste de travail se dédouble en deux volets:

  1. le volet d'exploration
  2. le volet de détails des fichiers

Explore quelques instants chacun des deux volets par quelques clics de souris.


Quand tu as exploré les deux volets, passe à l'étape suivante.

Le volet d'exploration de l'Explorateur

Le volet d'exploration présente l'ensemble des dossiers gérés par Windows.

Il est possible que le volet d'exploration soit différent sur ton ordinateur, mais la structure doit être relativement semblable à celle de l'illustration ci-contre.

  1. La racine de l'arborescence serait le 'Bureau'.
  2. Les branches sont représentées par des traits verticaux grisés.
  3. Les noeuds sont indiqués par des symboles .
  4. Une feuille n'est pas précédée du symbole .

Les branches issues d'un noeud peuvent être déployées en cliquant sur le symbole du noeud . A ce moment, le noeud développé prend un symbole .


Le lecteur de disquettes de ton ordinateur est représenté par l'image qui rappelle que ce lecteur est baptisé d'une lettre A.

Le disque dur principal de ton ordinateur est représenté par l'image . Ce disque est baptisé d'une lettre C.

D'autres éléments seront expliqués plus loin.


Dans l'explorateur du poste de travail, développe jusqu'à son extrémité la branche qui démarre au noeud du disque dur principal C:, qui se poursuit avec 'Documents and Settings' et qui continue avec un répertoire qui porte ton nom d'utilisateur (voir ci-contre pour l'utilisateur 'toto').

Il est possible que tous les éléments présentés sur l'illustration ci-contre n'apparaissent pas sur ton ordinateur.

Par combien de noeuds faut-il passer pour aller du noeud 'disque dur C:' jusqu'à la feuille la plus lointaine?


   
Quand tu as développé tous les noeuds pour arriver à la feuille la plus lointaine de l'arbre, passe à l'étape suivante.

Il ne faut pas se perdre en chemin

Chaque fichier présent sur le disque dur de l'ordinateur que tu utilises peut être précisément désigné par son nom et le chemin à suivre pour atteindre ce fichier.

Voyons comment faire pour désigner le chemins vers un fichier.


Dans le haut de l'écran, la barre d'adresses t'indique continuellement ta position dans l'arborescence.


  • Si la barre d'adresses n'était pas visible, active-la en cliquant sur le menu Affichage, la commande Barre d'outils et l'option Barre d'adresses.


A partir de la racine du disque dur C, chacun des noeuds par lesquels on est passé est indiqué: 'Documents and Settings' puis 'toto' et enfin 'Local Settings'.

Chaque noeud est séparé du suivant par le symbole '\' (back slash).



Création d'une arborescence

Afin de bien comprendre l'organisation des dossiers et des fichiers dans une arborescence sur le disque, tu vas créer toi-même une telle structure sur une disquette.
  • Demande à quelqu'un de te confier une disquette vierge.

Sur cette disquette, tu vas créer une arborescence du même type que celle que l'on trouve sur le disque dur C.

  • Quand la disquette est introduite dans le lecteur, sélectionne le lecteur de disquettes A dans le Poste de Travail.

Le volet de détails des fichiers indique que la disquette est vierge. Si ce n'était pas le cas, demande une autre disquette autour de toi.

Quand c'est fait, viens relire la suite des instructions ici.


Dans l'explorateur de Windows, tu vas créer le début d'arborescence illustrée ci-contre.

Tu vas commencer par créer la branche 'Mathématique'.

  • Vérifie que le lecteur de disquettes est toujours sélectionné ;
  • Dans le menu Fichier, sélectionne la commande Nouveau et l'option Dossier.

Dans le volet de détails des fichiers, tu vois apparaître la mention 'Nouveau dossier' (comme sur l'illustration).

  • Remplace cette indication par 'Mathématique'
  • Fais ensuite de même pour toutes les autres branches.

Quand c'est fait, tu peux observer les branches que tu viens de créer dans le volet d'exploration de l'explorateur du Poste de Travail. Développe l'arborescence pour qu'elle apparaisse comme ci-contre.


Quand tu as fini, passe à l'étape suivante.

Nous allons maintenant poursuivre le travail entamé à la page précédente : les dossiers vont recevoir des sous-dossiers.

  • Dans le volet d'exploration de l'Explorateur Windows, sélectionne la branche 'Français'.

Vérifie que le volet de détails des fichiers est vide ! Effectivement, nous n'avons encore rien mis dans ce dossier.

Nous allons subdiviser le dossier 'Français' en deux sous-dossiers appelés respectivement 'Grammaire' et 'Auteurs'.


  • Alors que 'Français est sélectionné dans le volet d'exploration, demande à définir un nouveau 'Dossier' par la méthode habituelle.

Ce 'Nouveau Dossier' est rebaptisé 'Grammaire'.

  • Fais ensuite de même pour un sous-dossier 'Auteurs'.

Quand c'est terminé, l'arborescence se présente comme sur l'illustration ci-contre.


Définis également des sous-dossiers pour les dossiers 'Economie', 'Langues modernes', 'Mathématique' et 'Sciences'.


Quand tu as fini, passe à l'étape suivante.

Enregistrement d'un fichier

Lis attentivement les informations qui suivent avant de réaliser le travail demandé au bas de cette étape.

Lors d'un travail de recherche, tu as accumulé des documents à utiliser pour tes prochains devoirs.

Pythagore
Pythagore
René Descartes
Isaac Newton
Mercator

Tu vas enregistrer chacune de ces images dans le dossier qui lui convient le mieux.

  • Pythagore est un mathématicien grec célèbre pour son théorème de géométrie;
  • Mercator est un géographe inventeur d'une méthode de représentation plane de la Terre;
  • René Descartes et un auteur français ; il est également connu pour ses travaux de physique ;
  • Isaac Newton est un mathématicien et physicien anglais.

Pour enregistrer une image provenant d'une page web comme celle que tu consultes actuellement:

  • clic du bouton droit sur l'image ;
  • dans le menu contextuel qui apparaît, sélectionne la commande Enregistrer l'image sous ;
  • Dans la boîte de dialogue d'enregistrement, recherche le lecteur de disquettes A: et sélectionne-le.

  • sélectionne le dossier dans lequel le fichier sera enregistré ;
  • modifie le nom du fichier s'il ne convient pas.
Dans l'exemple ci-contre, on envisage de sélectionner le sous-dossier Géométrie dans le dossier Mathématique.

  • Enregistre chacune des cinq images sur la disquette. Utilise judicieusement les dossiers et sous-dossiers.

Attention, certains personnages devront être enregistrés deux fois puisqu'ils ont plusieurs spécialités.


  • Pourquoi est-il nécessaire de donner deux noms différentes aux deux fichiers contenant les images de Pythagore?
  • Pourquoi peut-on laisser le même nom pour les deux fichiers contenant l'image de Newton?

Quand tu as fini, passe à l'étape suivante.

Copier et déplacer des fichiers

L'Explorateur de Windows permet de copier et déplacer des fichiers très facilement.

Déplacer sur le même disque

Pour déplacer le fichier 'Pythagore2.jpg' vers le dossier 'Histoire', il suffit d'un cliquer-glisser de la souris.

Recopier sur un même disque

Si l'on souhaite recopier un fichier d'un dossier vers un autre, il suffit de garder la touche Control enfoncée pendant le cliquer-glisser. Dans ce cas, un signe accompagne le pointeur de souris durant le cliquer-glisser (voir l'illustration ci-dessus).


Recopier vers un autre disque

Dans ce cas, il n'est même pas nécessaire de maintenir la touche Control enfoncée: un simple cliquer-glisser suffit. Le signe accompagne bien le pointeur de souris.


Déplacer vers un autre disque

Pour déplacer un fichier d'un disque à l'autre (l'original disparaît!), maintenir une touche de majuscules enfoncée. Le signe disparaît quand on appuie sur la touche de majuscules.


  • Déplace le fichier 'pythagore2.jpg' du dossier 'Géométrie' vers le dossier 'Histoire' de ta disquette.
  • Recopie le fichier 'pythagore2.jpg' du dossier 'Histoire' vers les dossier 'Géométrie' (ce qui remet une copie du fichier à sa place).
  • Mélange tous les fichiers présents sur ta disquette de manière qu'aucun fichier ne se trouve à sa place.
  • Dans ton répertoire personnel sur le serveur, crée le dossier exercice. Reproduis dans ce dossier l'arborescence de ta disquette. Recopie ensuite tous les fichiers de ta disquette vers le bon emplacement de ton répertoire.

Quand tu as fini, passe à l'étape suivante.

Renommer et supprimer des fichiers

Renommer un fichier

Dans l'explorateur du Poste de Travail, il est facile de changer le nom d'un fichier.

  • A l'aide de la souris, sélectionne le fichier à renommer.
  • Frappe la touche F2 au clavier ou
    Clique du bouton droit sur le nom du fichier et sélectionne la commande Renommer dans le menu contextuel.

Le nouveau nom doit obligatoirement respecter les règles pour les noms de fichiers.


Supprimer un fichier

  • A l'aide de la souris, sélectionne le fichier à supprimer.
  • Frappe la touche Delete au clavier (Suppr sur les claviers français).
  • Confirme la suppression.

Attention! Sur la disquette, la suppression est définitive.

En cas de suppression erronée d'un fichier sur le disque dur, il est souvent possible de le retrouver et de le restaurer à partir de la corbeille.


Renomme tous les fichiers de la disquette de manière à ce que leur nom commence par tes initiales et se poursuive par leur nom original. Exemple: tu t'appelles 'Dominique Dupont', le fichier 'pythagore2.jpg' sera renommé 'DDpythagore2.jpg'.

Supprime finalement tous les fichiers et tous les dossiers sur ta disquette.


Quand tu as fini, passe à l'étape suivante.

Rechercher un fichier

Il est parfois nécessaire de retrouver un fichier ou plusieurs fichiers égarés sur un lecteur du Poste de Travail.

Windows offre une possibilité de rechercher ce ou ces fichiers en utilisant divers critères de recherches.


Deux possibilités existent:

  • Clique sur le bouton Démarrer ;
  • Sélectionne la commande Rechercher ;
  • Choisis l'option Des fichiers ou des dossiers.
  • Clique du bouton droit sur le Poste de Travail ;
  • Sélectionne la commande Rechercher.
 

Dans les deux cas, la boîte de dialogue de recherche des fichiers apparaît:

  • Dans la zone Rechercher les fichiers ou les dossiers nommés, indique le nom du fichier recherché ;

Si tu ne connais pas précisément le nom du fichier recherché, tu peux utiliser des caractères 'joker':

    • le caractère * peut remplacer n'importe quelle suite de caractères dans le nom ou l'extension du fichier
    • le caractère ? peut remplacer un et un seul caractère dans le nom ou l'extension du fichier.

Par exemple:

*.doc permettra de trouver tous les fichiers dont l'extension est .doc, quel que soit leur nom ;
pytha*.* permettra de trouver tous les fichiers dont le nom commence par pytha
fichier.do? permettra de trouver tous les fichiers dont l'extension commence par 'do' et se termine par n'importe quel signe (.doc, .dot, .dos, ...)
p?thagor.* permettra de trouver tous les fichiers dont le nom est 'pythagore' ou même 'pithagore' (si tu as oublié l'orthographe de son nom).
  • Dans la zone Rechercher dans, sélectionne le lecteur précis éventuel dans lequel la recherche doit avoir lieu.
Quand tu as terminé tes expériences, passe à l'étape suivante.

Les types de fichiers et les extensions

L'extension indique à quel type de fichier on a affaire.

Cette extension donne donc des informations quant à la façon d'utiliser le fichier en question et les précautions à prendre si l'on souhaite l'effacer.


S'assurer que l'extension est visible

Le système d'exploitation 'sait' comment il doit traiter certains fichiers en considérant leur extension.

Ainsi, un fichier qui porte l'extension:

.exe est toujours un fichier exécutable, un logiciel
.doc est toujours un texte lisible par un logiciel comme Word, par exemple
.xls est toujours un classeur pour Excel
... ...

Ces extensions, et d'autres encore, sont donc 'connues' du système d'exploitation et, peut-être, de l'utilisateur.

Dans la configuration de base de Windows, les extensions 'connues' n'apparaissent pas dans l'explorateur du Poste de travail.


  • Ouvre le Poste de travail
  • Dans le menu Outils, sélectionne la commande Options des dossiers...
  • Choisis l'onglet Affichage

La boîte de dialogue suivante permet de configurer la façon dont les informations sont présentées dans l'explorateur du Poste de travail.

  • Parmi les paramètres, décoche la case Cacher les extensions des fichiers dont le type est connu
  • Clique sur le bouton OK.

Toutes les extensions doivent maintenant apparaître.


Les principales extensions et leur signification

En parcourant l'explorateur du Poste de Travail, on observe que de nombreux fichiers présentent une icone similaire à celle du logiciel qui permet de les traiter.

Extension

Application correspondante

.BAK Un fichier Backup : ancienne version d'un fichier sauvegardé sous une autre extension. Les fichiers .bak peuvent souvent être effacés.
.BMP Un fichier bitmap : une image point par point, souvent conçu avec le logiciel Paint.
.COM Un fichier compilé : un programme qui peut être exécuté par l'ordinateur. Ce type de fichier ne devrait jamais être effacé.
.DLL Dynamic Link Library : ce sont des fragments de programmes qui sont chargés en mémoire au moment où un logiciel en a besoin.

Ces fichiers sont très importants. Il ne faut généralement pas les effacer.

.DOC Un fichier de traitement de textes, souvent traité par Microsoft Word.
.DOT Un fichier feuille de style pour Word de Microsoft.
.EXE Un fichier exécutable : une application. Ce sont les programmes de l'ordinateur.
Ces fichiers ne doivent généralement pas être effacés.
.GIF Graphic interchange format : un format d'image point par point souvent utilisé dans les pages Web.
.HTM 
.HTML 
.PHP
HyperText Markup  Language : un fichier de page Web qui contient les code HTML.
.JPG 
.JPEG
Joint Photographic Experts Group : un fichier d'image en format compressé souvent utilisé dans les pages Web.
.MP3 Fichier audio MP3 : fichier contenant un morceau de musique compressé de type MP3. Format devenu classique pour le téléchargement de musique, légal ou non, sur Internet.
.PDF Page Definition File : ce type de fichier peut être lu par le logiciel Acrobat Reader. Pour pouvoir le lire, il faut donc que le logiciel Acrobat Reader soit installé sur l'ordinateur.
.PPT PowerPoinT : ce fichier contient une présentation Powerpoint de Microsoft.
.SYS Fichier système : un fichier qui contient un programme, le plus souvent un pilote pour gérer un périphérique.
Ce type de fichier ne doit généralement jamais être supprimé.
.TMP Fichier temporaire : ces fichier sont produit sous Windows et par certaines applications pour enregistrer des informations temporaires relative à l'application ou au fichier en cours d'édition.
Ce type de fichier peut généralement être supprimé sans aucun problème afin de libérer de l'espace sur le disque.
.TXT Fichier texte : un fichier qui ne contient que des caractères encodés à la norme ASCII, c'est-à-dire sans aucune mise en forme.
.XLS Excel Sheet : un fichier produit pour le tableur Excel de Microsoft.
.ZIP Zipped file : un fichier zippé, un fichier compressé. Voir plus loin dans cette leçon.

Tu dois être capable d'indiquer la nature de n'importe quel fichier portant l'une des extensions présentées dans le tableau ci-dessus. Il n'est pas nécessaire de retenir la signification de l'appellation exprimée en anglais.

Une liste assez exhaustive des extensions de fichiers avec leur signification peut être trouvée ICI.


Quand tu es capable d'indiquer la nature des fichiers dont les extensions sont indiquées sur cette étape, passe à l'étape suivante.

Les fichiers compressés .zip

Bien que de moins en moins crucial, grâce aux disques durs de grande capacité et à l'augmentation de la vitesse de transmission des informations sur l'Internet, le problème de la taille des fichiers reste d'actualité.

Pour réduire le 'poids' des fichiers, il est possible de leur imposer une 'compression'. Le processus permet souvent de réduire la taille des fichiers de manière spectaculaire.


Le principe

Les algorithmes qui permettent de réduire la taille des fichiers sont souvent complexes. Il n'est pas question d'envisager de les expliquer ici. Contentons-nous de montrer comment il serait possible de comprimer un fichier contenant un texte ou une image.

Cas d'un texte: un texte est formé d'un certain nombre de mots. Prenons, par exemple, la phrase

'une petite faute ou une toute petite faute est une faute'

Bien! Ca commence fort, comme exemple. Il contient lui-même une faute! Il faut dire 'une petite faute ou une toute petite faute sont des fautes'.

Remarque extrêmement pertinente, cher élève. Je propose donc que vous trouviez un meilleur exemple qui remplacera illico ce fragment de phrase boiteux, dès que vous me l'aurez proposé.

La phrase donnée en exemple contient 56 caractères, y compris les 'espaces'. Il est cependant possible de compresser un peu le fichier correspondant en repérant les différents mots et en composant un 'dictionnaire'. On y trouve les mots:

1 une 3 caractères
2 'espace' 1 caractère
3 petite 6 caractères
4 faute 5 caractères
5 ou 2 caractères
6 toute 5 caractères
7 est 3 caractères

soit 25 caractères + 7 codes associés à chacun des mots = 32 signes.

Il suffit donc d'enregistrer ce dictionnaire et les codes correspondants aux différents mots qu'il contient. Ensuite, il faut enregistrer les mots sous forme de suites de codes:

1
2
3
2
4
2
5
2
1
2
6
2
3 2
4
2
7
2
1
2
4

soit 21 signes.

Cela nous mène donc à un total de 53 signes à enregistrer au lieu de 56.

Ouaah! Quel gain phénoménal!

Moquez-vous, jeune homme! L'avantage du codage est bien sûr minime, dans l'exemple proposé. Cependant, sur des textes plus longs et contenant plus de mots répétés, le gain deviendra appréciable.
L'exemple ne vise qu'à montrer qu'il est possible de compresser.

Dans les méthodes réelles de compression, ce ne sont pas des mots qui figurent dans les dictionnaires, mais des motifs de caractères répétés.


Cas d'un dessin point par point: dans un dessin point par point (BMP, par exemple), chaque pixel de l'image est codé par un nombre.

Par exemple, pour l'image de taille 16 pixels x 16 pixels, agrandie ci-contre:

  • noir = 0;
  • blanc = 16;
  • orange = 8;
  • ...

On pourrait donc enregistrer l'image sous forme d'un tableau de 16x16 = 256 nombres:

16
16
16
16
16
0
0
0
0
0
0
16
16
16
16
16
16
16
16
0
0
8
8
8
8
8
8
0
0
16
16
16
16
16
0
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
0
16
16
16
0
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
0
16
etc...

Pour la portion de l'image présentée ci-dessus, il faudrait donc enregistrer 4x16=64 nombres.

Mais il serait aussi possible d'enregistrer les mêmes informations sous la forme de couples

(couleur:nombre de pixels).

Ce qui, pour les quatre lignes illustrées, donnerait l'ensemble de couples suivants

16:5; 0:6; 16:5
16:3; 0:2; 8:6; 0:2; 16:3
16:2; 0:1; 8:10; 0:1; 16:2
16:1; 0:1; 8:12; 0:1; 16:1

Soit seulement 36 nombres. Le fichier enregistré serait donc presque deux fois plus petit. L'inconvénient est qu'il faut décoder les informations et reconstruire l'image au moment de relire le fichier.


Compresser avec le logiciel IZarc

Il existe de nombreux logiciels qui permettent la compression. Parmi eux, le plus connu est probablement Winzip. Ce logiciel est un Shareware; cela signifie que l'on peut l'acquérir gratuitement et l'utiliser durant une période limitée. Ensuite, il faut payer pour pouvoir l'utiliser.

Il existe aussi des logiciels gratuits (Filzip, Izarc, ...) et des logiciels libres (Muzip, 7-zip, ...) qui font le même travail.

De commun accord avec moi-même, je décide que le logiciel Izarc est un bon choix. Nous l'utiliserons. Les autres logiciels cités fonctionnent sur le même principe.

  • Sélectionne trois fichiers de ton choix dans ton répertoire personnel (clic sur le nom du premier fichier, touche CTRL enfoncée, clic sur le nom de chacun des suivants).

Ces trois fichiers figureront ensemble dans un seul et unique fichier compressé.

  • Clique du bouton droit sur le nom de l'un des fichiers sélectionnés.

  • Dans le menu contextuel, sélectionne la commande IZarc.

Deux options sont proposées:

    • Ajouter les fichiers sélectionnés dans un fichier compressé existant (Ajouter au fichier d'archive...)
    • Compresser les fichiers sélectionnés dans un nouveau fichier compressé (Ajouter à...).

Faire un nouveau fichier compressé

  • Clique sur l'option Ajouter à... (suivi d'un nom de fichier portant l'extension zip).

Une fenêtre apparaît plus ou moins brièvement, en fonction de la taille du fichier à ajouter. Elle indique la progression du processus de compression.

Si les fichiers à compresser sont de petite taille, il est possible que ces barres de progression apparaissent très peu de temps.

Quand le processus est terminé, la fenêtre d'IZarc montre le répertoire actuel contenant le fichier compressé.

Ajouter à un fichier compressé existant

  • Dans ton répertoire personnel, sélectionne un ou plusieurs autres fichiers à ajouter au fichier compressé que tu viens de concevoir.
  • Clique du bouton droit sur le nom d'un des fichiers sélectionnés.
  • Clique sur la commande IZarc du menu contextuel
  • Sélectionne la commande Ajouter au fichier d'archive...
  • Dans la boîte de dialogue qui apparaît, clique sur le bouton pour indiquer la localisation et le nom du fichier compressé visé.
  • Clique sur le bouton Ajouter.

La fenêtre du logiciel IZarc apparaît durant un temps plus ou moins long dépendant de la taille des fichiers à compresser. La progression du travail de compression est indiquée en bas de cette fenêtre.

Si les fichiers à ajouter sont de petite taille, il est possible que ces barres de progression apparaissent très peu de temps.

La fenêtre du logiciel IZarc indique alors le nom du fichier compressé et montre les différents fichiers qui y sont contenus.


Décompresser un fichier compressé

Le contenu d'un fichier compressé peut être très facilement récupéré.

  • Dans l'explorateur du Poste de travail, retrouve le fichier compressé.
  • Double clic sur le nom du fichier.
  • La fenêtre du logiciel IZarc montre le fichier archive et les différents fichiers qui y sont contenus, comme dans l'illustration ci-dessus.
  • Double clic sur le nom du fichier à ouvrir ou clic sur le bouton extraire pour simplement décompresser le fichier souhaité.


Bravo tu as fini !!


Droits d'auteur : Yves Mairesse. Ce cours est sous contrat Creative Commons